Dj Energy Compressor  est l'invité de cette semaine . Il nous parle du métier de Dj
LES CINQ   Dj Energy Compressor est l'invité de cette semaine . Il nous parle du métier de Dj
Le gouvernement beninois suspend les activités culturelles à cause de la propagation du coronavirus.
INTERDICTION   Le gouvernement beninois suspend les activités culturelles à cause de la propagation du coronavirus.
MIK LE CHARMEUR ! Siba Franco Junior et Barasounon seront sur ses prochaines chansons en novembre.
ANNONCE SINGLE   MIK LE CHARMEUR ! Siba Franco Junior et Barasounon seront sur ses prochaines chansons en novembre.
Tous les mercredis nos artistes et acteurs culturels repondents à nos  cinq questions
LES CINQ   Tous les mercredis nos artistes et acteurs culturels repondents à nos cinq questions

Seghito’s : ‘’…On peut être artiste et faire un autre métier, tout est une question de planification et d'organisation. Je ne suis pas le seul, il y a pleins d'artistes qui ont un second trav

Mercredi 8 septembre 2021 à 01:35

Seghito’s : ‘’…On peut être artiste et faire un autre métier, tout est une question de planification et d'organisation. Je ne suis pas le seul, il y a pleins d'artistes qui ont un second trav

www.notrezik.net : Bonjour Seghito’s. Merci d’accepter notre invitation. Les internautes de notre plateforme veulent mieux te connaitre. Et d’où vient le surnom Seghito’s ?

Seghito’s : À l'état civil, je m'appelle TOSSOU Sewèdo Ghislain. Je suis de la commune de Ouessè dans l'arrondissement de Djègbé, c'est dans le département des Collines. Je suis entré en fonction publique le 24 Octobre 2011 en tant qu'Instituteur après un an de Service Militaire d’Intérêt National. Après deux ans de service, je suis nommé Directeur d’Ecole Primaire Publique depuis 2013 jusqu'à ce jour dans la commune de Glazoué. Je suis un artiste compositeur et chanteur faiseur de mes propres rythmes musicaux que j'ai créés en m'inspirant de la musique traditionnelle ou de la culture béninoise. Il s'agit du Madrum, le Mafunk et récemment le Manizé par exemples.

Seghito's, c'est mon nom d'artiste, le nom par lequel beaucoup me connaissent au Bénin comme à l'extérieur. Ce nom est créé à partir de mon patronyme et mes deux prénoms. "Se" vient de « Sewèdo », "ghi" vient de « Ghislain » alors que "to's" est tiré le début de mon patronyme « TOSSOU ». Cela a un lien avec la musique que je fais. J'aime rester original et c'est la raison qui justifie ce nom que je me suis donné artistiquement parlant.

www.notrezik.net : Comment est née cette passion pour la musique? Et quel bilan faites-vous aujourd’hui de votre carrière ?

Seghito’s : Au départ, je n'étais pas artiste chanteur. D'abord, je jouais de la percussion quand j'étais élève. Je jouais la gourde, un instrument du rythme Tchinkounmin qu'on appelle "Gota" en Mahi. Mis à part ce point, je composais pour des artistes sans jamais penser à chanter tout ce que je composais comme chanson. Un jour, j'ai essayé de mettre en chanson un de mes textes moi-même, ce que mon entourage a validé. Et c'est ainsi que je suis devenu artiste chanteur.

Aujourd'hui, en terme de bilan, je vais remercier mon Dieu. Je vis de mon art et jouis d'une grande communauté, des fans qui apprécient le travail que je fais. C'est la preuve que ma musique nourrit des âmes. En brève, je n'ai pas regretté mon choix.

www.notrezik.net : Parlez-nous de vos chansons et de vos albums .Quelles thématiques développées-vous souvent ?

Seghito’s : L'artiste n'a pas de limite dans son inspiration. Je chante un peu de temps en restant fidèle à moi-même en ce sens où je ne fais pas ce que tout le monde fait. Seghito's ne fait pas du clash, je chante l'amour, les problèmes de la vie, l'espoir et tout ce qui peut être utile à mes fans.

Seghito’s capitalise déjà trois albums à son actif

  • 1er Album audio-vidéo intitulé ma mission en décembre 2013.
  • 2ième album audio intitulé ''Salut'' le dimanche 6 Septembre 2015 au théâtre de verdure du Hall des Arts à Cotonou.
  • 3ième Album audio-vidéo intitulé '' Djagala-Nougbigbê-Kêdê'' lancé de façon rotative le samedi 11 août 2018 à '' HECM Bohicon'', 12 Août 2018 au "hall des Arts de Cotonou'', 15 Août 2018 à '' l'espace vert de Savalou'' et 16 août 2018 à la maison des jeunes de "Ouessè wogoudo"

Le lancement de mon 4ième album intitulé «Rien que le bonheur» n’a été fait le samedi 12 décembre 2020 à FITHEB Ex ciné vogue.

www.notrezik.net : Vous êtes directeur d’école et artiste musicien. Que pensez-vous de ceux qui disent qu’un artiste n’a pas le droit de faire autres activités ? Croyez-vous vraiment qu’au Benin seule la musique peut amener l’artiste à joindre les deux bouts ?

Seghito’s : La polyvalence est aussi utile. La musique, c'est de l'argent. Pour se hisser au haut niveau, il faut un grand investissement. Et là, l'artiste qui a un autre métier aura la facilité de faire ces sacrifices. On peut être artiste et faire un autre métier, tout est une question de planification et d'organisation. Je ne suis pas le seul, il y a pleins d'artistes qui ont un second travail.

En réalité, la musique est une profession. Mais avec le milieu artistique béninois, on ne peut pas exercer le métier d'artiste uniquement. Nous sommes dans un pays pauvre et le Bénin n'est pas la Côte d'ivoire et le Nigeria par exemple où l'artiste peut bien vivre de son art. Au Bénin, ceux qui jouissent de ce bonheur peuvent être comptés.

www.notrezik.net : Pourquoi selon-vous la musique béninoise a du mal à prendre ? Est-ce la faute aux artistes ? Est-ce la faute au gouvernement ? Quels conseils avez-vous à donner à vos frères et sœurs artistes au Benin ?

Seghito’s : Tout est une question de moyens. Le monde a tellement évolué que tout se fait sur Internet et YouTube en l'occurrence. Peu de personnes arrivent à visualiser nos œuvres pendant que la connexion Internet coûte chère. Le gouvernement fait de son mieux. Néanmoins, le secteur peut être mieux redynamisé afin de permettre aux artistes de s'en sorti avec aisance. Quoi qu'on dise, les artistes ont une part de responsabilité. Le Nigeria à son identité musicale, le Congo, la Côte d'ivoire, etc… pareil. Pendant que nous copions les autres, ce sera difficile pour la musique béninoise de s'imposer sur le plan international.

Je tiens à encourager tous mes collègues artistes pour d'abord leur dire que la musique est notre passion. Chacun doit faire l'effort de vivre de sa passion. Si les footballeurs vivent de leur art, pourquoi pas nous ? Penser à avoir une identité musicale béninoise, quelque soit le genre, peut changer les choses chez beaucoup de personnes.

Je vous remercie

Ces articles récents pourraient vous intéresser

Sondage

Entre les rappeurs suivants , lequel selon-vous est le meilleur rappeur en langue Fon ?

Nombre de votes : 24

Top Music

1

Vodoun Man Gnin nou
Roi Fadou Boys
183 téléchargements

2

Alleluia
Jp Life
31 téléchargements

Pourquoi choisir NotreZik ?

Premier sur les nouveautés musicales et informations béninoises. Nos bannières sont vos supports de publicité.

Ce sont des milliers de visiteurs par jour à la recherche de nouveautés musicales béninoises et d’Afrique.

Nous avons des correspondants dans plusieurs villes. Et bientôt nous couvrirons toute l'Afrique et quelques parties du monde.

Nous faisons voyager à travers le monde entier tout ce que vous nous confier grâce à notre réseau de correspondants.

© Copyright - 2021 - @lightbenin
Visiteurs à ce jour : 7072546 (25 en ligne)
Aucun fichier disponible
-- / --